Bonjour à tous, aujourd’hui nous allons voir comment provisionner un site wordpress très rapidement, avec l’outil de conteneurisation Docker.

Mise en pratique

Préambule : Pour un tutoriel concernant l’installation et la configuration de base de docker cliquez ici / docker-compose, cliquez ici.

Prérequis : Machine Debian 9/10 ou une distribution de la Debian Family avec un accès à internet, et docker / docker-compose d’installer.

Toutes les commandes suivantes vont être exécutées en mode super-utilisateur.

créer l'arborescence suivante : /var/www/html/wordpress
# rendez vous dans le dossier "wordpress"
cd /var/www/html/wordpress
nano docker-compose.yml

Note : Pas besoin d’avoir php.X sur l’hôte docker, le conteneur wordpress s’occupe de tout.

version: '3.7'
services:
   db:
     image: mysql:5.7
     volumes:
       - db_data:/var/lib/mysql
     restart: always
     environment:
       MYSQL_ROOT_PASSWORD: somewordpress
       MYSQL_DATABASE: wordpress
       MYSQL_USER: wordpress
       MYSQL_PASSWORD: wordpress
   wordpress:
     depends_on:
       - db
     image: wordpress:latest
     ports:
       - "80:80" # changer le port 80 si vous avez déjà un service web actif sur l'hôte docker
     restart: always
     environment:
       WORDPRESS_DB_HOST: db:3306
       WORDPRESS_DB_USER: wordpress
       WORDPRESS_DB_PASSWORD: wordpress
       WORDPRESS_DB_NAME: wordpress
volumes:
    db_data: {}

Maintenant, nous allons invoquer la commande suivante qui permet de créer nos deux conteneurs liés de manière automatique.

docker-compose up
# (...)

L’installation va prendre environ 5 minutes si vous disposez d’une bonne connexion à internet. ~ 250mo de données. Parallèlement à ce terminal, ouvrez-en un second, qui va nous permettre une fois wordpress configurée, de pouvoir commiter les deux conteneurs, sans avoir besoin de les stopper.

Une fois que l’installation est terminée, accéder à wordpress grâce à l’IP de l’hôte docker. pour moi : http://192.168.11.132

Compléter ensuite l’installation, et voilà 🙂 votre site wordpress à été configuré.

Rendez vous maintenant sur le deuxième terminal, et taper les commandes suivantes pour enregsitrer vos conteneurs BDD + Wordress

docker ps
docker commit <id> wordpress
docker commit <id> wordpressdb
reboot # pour vérifier que les deux conteneurs démarre bien ...

Voilà, vos 2 conteneurs sont donc maintenant sauvegardés, vous pouvez reboot votre machine afin de vérifier que les deux conteneurs démarrent automatiquement et que votre configuration minimale de wordpress n’a pas bougé.

À bientôt 🙂

brlndtech


0 commentaire

Laisser un commentaire