Depuis des années, Kali a hérité de la stratégie d’utilisateur root par défaut de l’ancienne distribution BackTrack. Les concepteurs ont donc décidé de migrer Kali vers un modèle «utilisateur non-root par défaut».

Si vous téléchargez des images Vmware ou Virtual Box, l’utilisateur non-root et le mot de passe par défaut sera donc kali/kali, pour se promouvoir root, il vous faudra donc taper la commande « sudo su ».

Je me doute bien que cela peut en perturber plus d’un, surtout si cela ne fait longtemps que vous utiliser Kali linux. La solution pour pouvoir se connecter de nouveau en root via l’interface graphique de kalilinux est toute simple :

Connectez-vous avec votre utilisateur disposant de privilèges super utilisateur, ouvrez un terminal et tapez les commandes ci-dessous :

Déconnectez-vous de votre session actuelle, puis essayez de vous connecter en « root ».

Et voilà, rien de plus simple 🙂 lorsque vous ouvrez un explorer de fichier, un message orange apparaîtra vous signalant que vous utilisez un compte root via l’IHM : à vos risques et périls.

++

Brlndtech

Catégories : Kalilinux

0 commentaire

Laisser un commentaire