Bonjour à tous ! Aujourd’hui je vous présente une astuce qui va vous permettre de drastiquement diminuer l’espace de stockage pris par votre machine virtuelle et que j’ai découverte il ya peu sur VMware workstation

Par défaut, VMware crée des disques « extensibles (Thin Provisionning)» dont la taille augmente au fur et à mesure que vous ajoutez des données. Malheureusement dans certains cas, ces disques ne diminuent pas automatiquement lorsque vous supprimez des données depuis la (les) machines virtuelles concernées.

À première vue, vous pouvez-vous dire la chose suivante : Ce n’est pas grave dans tous les cas j’ai configuré ma VM avec un provionnement dynamique. OUI MAIS, il est toujours bon de passer de temps à autres dans les dossiers de vos VMs afin de vérifier que la taille de votre disque (dans mon cas au format .vmdk) n’excède pas une certaine limite.

I. Forcer la réduction d’un disque thin d’une VM Linux avec les vmware tools

Il y a quelque temps, je me suis apperçu en voulant sauvegarder une de VM que son espace de stockage avait littéralement explosé. En effet, j’avais provisionné un disque dur de 256go au format dynamique, le fichier VMDK du disque dur virtuel m’indiquait 130go environ, alors que quand je me mesurais l’espace disque occupé depuis mon OS (Kalilinux), celui-ci m’indiquait que j’avais utilisé que 32go environ. Je me suis dit : « Hum… étrange. »

Mon premier reflexe a été d’aller voir si je n’avais pas paramétré par erreur son stockage en mode Think (Provisionnement statique). Ce n’était pas le cas, ma VM avait bien un disque dur provionner de manière dynamique.

J’ai commencé à me poser tout un tas de questions comme :

  • Ai-je bien vidé ma corbeille ?
  • N’aurais-je pas oublié de supprimer certains fichiers volumineux
  • etc.

À chaque fois la réponse a été NON, et je me doutais que jamais j’avais téléchargé de très gros fichiers au point d’arriver à 132go d’espace utilisé sur ma VM. J’ai donc utilisé mon meilleur allié en cas d’incompréhension à savoir google et au gré de plusieurs requêtes, je suis parvenu à trouver la solution-miracle pour remédier à mon problème.

Capture d’écran du dossier de ma VM avec son fameu fichier .vmdk de 132go.

Je vous invite donc à reproduire les étapes suivantes :

Ouvrez un terminal « as root » depuis votre machine virtuelle, et saisissez la commande suivante :

vmware-toolbox-cmd disk shrink /

Si-vous n’avez pas les VMare tools sur votre machine, je vous invite à exécuter la commande suivante : apt install open-vm-tools, qui est, comme son nom l’indique la version open source des VMware tools pour un enivvronement Linux.

Patientez le temps que vmware-toolbox-cmd prépare la réduction forcée de notre disque dur virtuel thin. (Cela peut prendre quelques minutes en fonction de la taille à réduire ainsi que de la performance de votre support de stockage physique (HDD,SSD,SSHD)

Dès lors que le processus atteint 100% votre VM va littéralement friser et une barre de progression va s’inviter sous vos yeux. Celle-ci représente le processus de réduction (forcée) de votre disque virtuel. Ce mécanisme peut prendre du temps en fonction du taux de réduction possible.

Dès lors que le processus de réduction s’achève, nous pouvons reprendre la main sur VM, et vérifier que le terminal de la machine ne nous retourne pas une erreur quelconque.

Afin de vérifier qu’il n’y a pas eu de soucis durant le processus, je vous invite a reboot votre vm. « Dans le doute reboot ».


Comme vous pouvez le constater, la taille de mon disque virtuelle à drastiquement diminué. On est passé de 130go ~ à 32go ~.

II. Forcer la réduction d’un disque thin d’une VM Windows (Via VMware workstation)

Si-vous rencontrez le même problème sur Windows, il existe une solution encore plus simple qui vous permet de réduire la taille de votre disque dur virtuelle (le fichier .vmdk) et donc de gagner un peu d’espace.

Taille du fichier avant réduction : 13go environ

Contrairement à une VM Linux, cette opération nécessite que votre VM soit complètement éteinte. Cliquez sur l’onglet de votre de VM depuis VMware workstation puis en haut à gauche sur VM -> Manage -> Clean Up Disks

Une nouvelle fois, le processus peut prendre du temps en fonction du taux de réduction possible.

Une petite fenêtre vous indiquera par la suite que le processus est fini.

En naviguant de nouveau dans le dossier de ma machine virtuelle, je peux constater que la taille du fichier .vmdk a diminué. J’ai gagné environ 1,5 go d’espace de stockage ! Chouette 😉

C’est tout pour cette fois-ci !

++

Geoffrey


0 commentaire

Laisser un commentaire